Estimations de la taille (size) des populations

Toutes les estimations concernent le nombre total d’individus dans la population, y compris les oiseaux immatures, et sont les plus récentes disponibles. Dans la plupart des cas, les estimations données dans les tableaux proviennent directement des références sources. Toutefois, toutes les estimations ont été arrondies à un maximum de trois chiffres significatifs, et les estimations approximatives, notamment celles données sous la forme d’un large intervalle, ont été arrondies à deux chiffres significatifs.

La plupart des estimations de population comprises dans cette édition sont issues de dénombrements réalisés juste avant la saison de reproduction ou d’estimations du nombre de couples nicheurs. Les populations d’oiseaux d’eau ont tendance à présenter leur effectif le plus bas et le plus stable à ces périodes de l’année. Les effectifs sont généralement à leur maximum après la saison de reproduction en raison du recrutement des oiseaux de première année, puis ils subissent l’impact d’une mortalité forte et variable tout au long de la période postnuptiale, ce qui rend cette dernière impropre aux estimations de populations. Afin de prendre en compte les oiseaux immatures ou non-nicheurs de chaque population, les estimations fournies initialement sous la forme de nombres de couples nicheurs (ou de nombres de mâles ou de femelles, si ce sont les seuls ayant été dénombrés) ont été multipliées par trois pour donner la taille de la population totale, tel que suggéré par Meininger et al. (1995). Les estimations fournies sous la forme de nombres d’adultes nicheurs ou d’individus matures (c.-à-d. le double du nombre de couples nicheurs) ont été multipliées par 1,5. Il n’y a pas de chevauchement intentionnel entre les populations d’une même espèce, et de ce fait les estimations les concernant peuvent être additionnées pour obtenir la taille globale de la population de l’espèce.

Les codes alphabétiques utilisés dans les éditions précédentes ont été remplacés par des intervalles numériques. L’intervalle 1 000 000 - 1 000 001 individus doit être interprété comme l’équivalent de l’ancien code E, c.-à-d. plus d’1 million d’individus. De même lorsqu’aucune estimation haute n’est disponible, l’estimation basse +1 est donnée, par exemple > 25 000 est présenté comme 25 000 - 25 001. Si aucune estimation basse n’est disponible, l’intervalle donné va de 1 à l’estimation haute, par exemple 1 - 10 000.

Année initiale (Start Year) et année finale (End Year)

Toute estimation de taille des populations est calculée pour une période donnée, elle-même bornée par une année initiale et une année finale. Les méthodes/moyens utilisés pour le calcul d’une estimation peuvent varier, c’est pourquoi les conventions suivantes ont été utilisées:

  • Année initiale et finale identiques, si la totalité de la population a été dénombrée au cours de la même année. Si la source d’information est un dénombrement réalisé pendant l’hiver boréal (décembre-janvier) et s’étalant sur les deux années, la première année est considérée comme année initiale et la suivante comme année finale.
  • Année initiale et finale différentes, si la population a été dénombrée/estimée au cours d’une période plus longue s’étalant sur plusieurs années. L’année initiale correspond à l’année au cours de laquelle la première partie de la population a été dénombrée/estimée, et l’année finale à celle au cours de laquelle la dernière partie de la population a été dénombrée/estimée.
  • Si l’estimation est issue d’une publication sans qu’il ne soit clairement spécifié quand elle a été définie, l’année initiale et l’année finale correspondent à la date de publication moins une année.
  • Si l’estimation est issue de plusieurs publications ou d’une synthèse de publications sans qu’il ne soit clairement spécifié quand elle a été définie, l’année initiale correspond à l’année de publication de la référence la plus ancienne moins une année, et l’année finale correspond à l’année de publication de la référence la plus récente moins une année.

Minimum & Maximum

Une estimation minimale et une estimation maximale sont attribuées à chaque population. Le système de codes utilisé dans les éditions précédentes des WPE a été abandonné. Pour certaines populations, la même valeur a été saisie pour le minimum et le maximum, mais cela doit être évité si possible, à moins que l’estimation soit précise à l’individu près. Cela peut également être le cas si les dénombrements réalisés sont satisfaisants du point de vue statistique, bien qu’ils contiennent tout de même des erreurs d’estimation. Pour les espèces éteintes, un zéro figure le minimum et le maximum. Un minimum et un maximum égal à -1 indiquent que la taille de la population n’est pas connue.

Qualité de l’estimation (Estimate Quality)

À partir des publications CSR5 et WPE5, quatre catégories de qualité des estimations ont été utilisées:

  1. No estimate - Pas d’estimation : aucune estimation de population n’est disponible ;
  2. Best guess - Meilleure approximation : l’estimation de la population ne peut être exprimée que par un intervalle large ou incertain ;
  3. Expert opinion - Avis d’expert : l’estimation de la population est basée sur des données d’étude et de suivi incomplètes, renforcées par des avis d’experts permettant d’extrapoler et d’estimer la taille de la population avec une plus grande précision que la catégorie précédente (Best guess) ;
  4. Census based - Basé sur un dénombrement : l’estimation de la population repose sur un dénombrement presque complet ou sur un échantillon statistiquement représentatif.

Références bibliographiques relatives aux estimations de populations

Lorsque plusieurs sources d’information ont été utilisées pour calculer l’estimation, toutes les références bibliographiques sont fournies et une explication est donnée dans la colonne Notes.

Notes

Des informations complémentaires sont fournies ici sur la manière dont l’estimation de la taille de population a été établie à partir des données-sources, si nécessaire.